CoolSculpting vs Liposuccion : Différences, coûts, résultats et autres

Lorsque vous recherchez les meilleures méthodes de dermatologie esthétique pour éliminer les graisses tenaces, vous êtes bombardé d’informations comparant CoolSculpting et liposuccion. Il peut être difficile de s’y retrouver, alors faisons le point.
CoolSculpting et liposuccion : Quelles sont les différences entre les procédures ?
Bien que le CoolSculpting et la liposuccion soient tous deux des procédures de réduction de la graisse, il y a plus de différences que de similitudes. Nous aborderons les deux, mais pour commencer, nous parlerons des différences entre CoolSculpting et la liposuccion. La principale différence entre CoolSculpting et la liposuccion est que CoolSculpting est une procédure non invasive, alors que la liposuccion est une procédure chirurgicale.

CoolSculpting

CoolSculpting est une procédure non invasive qui permet de remodeler le corps en gelant les graisses tenaces. Il s’agit du seul traitement non chirurgical approuvé par l’autorité de santé publique pour la réduction des graisses. Le refroidissement contrôlé est utilisé pour éliminer jusqu’à 25 % de la graisse qui refuse de fondre à l’aide d’un régime et d’exercices physiques lors de chaque traitement CoolSculpting. CoolSculpting ne nécessite pas d’anesthésie et il n’y a que peu ou pas de temps d’arrêt après la procédure. Bien que CoolSculpting aide à réduire les graisses tenaces, il ne s’agit pas d’une procédure de perte de poids.
 Il permet d’éliminer les graisses tenaces dans les zones où elles semblent s’accrocher :
• l’abdomen,
• le dos,
• l’intérieur des cuisses,
• le double menton
• la partie supérieure des bras.
CoolSculpting vs liposuccion
Comment fonctionne CoolSculpting ? CoolSculpting cible les cellules graisseuses sous la peau en utilisant un refroidissement contrôlé avec précision. Au cours de la procédure, un coussin de gel et un applicateur sont posés sur la zone à traiter. L’applicateur aspire la peau jusqu’à ce qu’elle touche le coussin. Cette opération dure environ 30 à 40 minutes. Pendant ce temps, les cellules graisseuses ciblées sont gelées et meurent. Votre corps élimine alors naturellement ces cellules mortes, ce qui vous donne une silhouette plus sculptée.

Liposuccion

Contrairement au CoolSculpting, la liposuccion est une procédure chirurgicale.
Une technique d’aspiration est utilisée pour retirer la graisse de zones ciblées. Ces zones sont similaires à celles traitées par CoolSculpting :
• CoolSculpting sur l’abdomen,
• CoolSculpting sur les cuisses,
• CoolSculpting sur les bras
• CoolSculpting sur le cou.
Toutefois, la liposuccion peut être utilisée pour éliminer la graisse de plus de zones que le CoolSculpting, y compris les genoux et le visage.
À quoi faut-il s’attendre lors d’une liposuccion ?
Avant l’intervention, le chirurgien peut marquer les zones à cibler pendant la procédure. Il existe différentes techniques de liposuccion, et la technique choisie dépendra de vos objectifs de traitement, de la zone à traiter et de vos antécédents éventuels en matière de liposuccion. Les quatre techniques de liposuccion sont
• la liposuccion par tumescence,
• la liposuccion assistée par ultrasons,
• la liposuccion assistée par laser
• la liposuccion assistée par ordinateur.
Certaines procédures de liposuccion peuvent nécessiter une anesthésie locale ou générale. Après l’intervention, vous passerez généralement quelques heures en salle de réveil au centre de traitement. Il faut s’attendre à des douleurs et à des gonflements après la liposuccion. Vous pourrez reprendre le travail après quelques jours, mais vous devrez vous rétablir pendant quelques semaines avant de reprendre des activités normales telles que l’exercice. Pendant la convalescence de la liposuccion, votre médecin peut également vous recommander de porter des vêtements de compression pour faciliter la cicatrisation.

La liposuccion est-elle préférable à CoolSculpting ou vice versa ?

Pour déterminer si la liposuccion est préférable à la CoolSculpting, il faut tenir compte de vos objectifs de traitement, de votre budget et de votre état de santé. En comparant CoolSculpting et la liposuccion, vous apprendrez que les deux options permettent une réduction durable de la graisse, à condition que vous puissiez maintenir votre poids actuel. Cependant, le processus des deux procédures est très différent.
Les deux procédures n’offrent pas de résultats immédiats. Avec CoolSculpting, les résultats sont progressifs à mesure que votre corps traite et élimine les cellules adipeuses mortes. La liposuccion entraîne souvent un gonflement immédiatement après l’intervention. Ce gonflement peut mettre quelques semaines à se résorber. Comme vous pouvez le constater, la liposuccion vous met hors service pendant une période plus longue.
Lorsque vous comparez CoolSculpting et la liposuccion, vous devez également tenir compte des effets secondaires possibles. CoolSculpting étant une procédure non invasive, les risques sont minimes. Les effets secondaires les plus courants sont de légères ecchymoses (bleus) ou une sensibilité à la suite d’une procédure CoolSculpting. La liposuccion est une procédure invasive et, comme pour toute intervention chirurgicale, les risques associés à la liposuccion sont plus importants.
Parmi les risques associés à la liposuccion figurent :
• l’accumulation de liquide,
• l’engourdissement,
• l’infection
• l’embolie graisseuse.
Y a-t-il des inconvénients à CoolSculpting ?
CoolSculpting convient mieux à l’élimination de petites quantités de graisse. Alors que la liposuccion peut éliminer jusqu’à 8 litres de graisse corporelle, CoolSculpting peut éliminer jusqu’à 25 % des cellules graisseuses de la zone traitée à chaque traitement. Alors qu’une seule procédure de liposuccion suffit généralement, plusieurs séances de CoolSculpting peuvent être nécessaires pour obtenir les résultats souhaités. Les personnes souffrant d’affections provoquées par le froid ne doivent pas avoir recours à la technique CoolSculpting, et les zones présentant des varices, des dermatites ou des plaies ouvertes ne peuvent pas être traitées par CoolSculpting.
La technique CoolSculpting fonctionne-t-elle sur la graisse du ventre ?
Oui, CoolSculpting fonctionne sur la graisse du ventre. Le ventre est réputé pour être la zone la plus tenace où les cellules graisseuses s’accrochent, quels que soient l’intensité de l’entraînement et la qualité du régime alimentaire. Si vous vous trouvez dans cette situation, vous êtes un candidat idéal pour le CoolSculpting. CoolSculpting a été conçu pour éliminer les zones de graisse tenaces, en particulier la graisse du ventre. Il permet également d’éliminer les graisses tenaces au niveau
• de l’abdomen,
• du dos,
• de l’intérieur des cuisses,
• du double menton
• de la partie supérieure des bras.

La beauté est une source inépuisable de joie pour celui qui sait la découvrir. Alexis Carrel